01 janvier 2018

Worlds Apart : on a trouvé le Ken Loach grec !

Réalisateur : Christophoros Papakaliatis Pays : Grèce Année : 2015 Il était temps, enfin, qu’un film soit réalisé sur la crise terrible que traverse actuellement la Grèce. Que ce film soit grec, qu’il traite la question de l’intérieur et qu’il puisse (modestement) être projeté à l’étranger ajoute encore à l’intérêt de l’affaire. Un défi d’autant plus difficile à relever que l’industrie cinématographique grecque souffre durement du régime d’austérité qui s’est imposé depuis quelques années sous les pressions de la... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2017

Hostile : une génération biberonnée à l’épouvante

Réalisateur : Nathan Ambrosioni Pays : France Année : 2014 Ce n’est pas commun pour un festival de cinéma d’accueillir comme invité quelqu’un qui n’aurait théoriquement pas le droit d’être là. C’est pourtant ce qui s’est passé avec le 2300 Plan 9, festival de La Chaux-de-Fonds (Suisse) consacré aux films d’exploitation et à la série Z qui, quoique réservé normalement à un public adulte, a reçu lors de son édition 2016 un jeune réalisateur de 16 ans, Nathan Ambrosioni. Ce dernier, qui a commencé à travailler sur son... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2017

The Square : confiance, altruisme et forfaiture

Réalisateur : Ruben Östlund Pays : Suède-Danemark Année : 2017 Il n’est pas dans mon habitude de parler ici des films primés dans les grands festivals car il est vrai qu’en terme de confidentialité, de rareté, de « curiosité », les perlicules qui me sont chères sont l’antithèse même d’une palme d’or de Cannes, comme c’est pourtant le cas du film dont je vais dire quelques mots aujourd’hui. Deux choses m’y invitent : sa qualité bien sûr, et aussi l’hostilité hargneuse exprimée à son encontre par la... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2017

Hearty greetings from the Globe : pas trop envahisseurs mais très envahissants !

Réalisateur : Oldrich Lipsky Pays : Tchécoslovaquie Année : 1983 Si Hollywood a souvent imaginé ce qui pourrait arriver si la Terre était envahie par des extraterrestres, le cinéma tchécoslovaque, avec moins d’ambition mais beaucoup plus d’à propos, s’est un jour demandé ce qui se passerait si ces extraterrestres envahissaient… un appartement. Ces aliens-là ne constituent pas une armée puisqu’ils ne sont que deux, ils n’ont rien d’effrayant, ils n’ont ni tentacules ni crânes hypertrophiés, ils ont l’air d’humains... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2017

Le salon comme abattoir des vaches sacrées

Réalisateur : Sally Potter Pays : Angleterre Année : 2017 Ce n’est peut-être pas un hasard si ce film a été tourné au moment où la campagne du Brexit battait son plein car, bien que le sujet lui-même ne soit jamais évoqué, le thème traité est bien celui de la division qui couve derrière l’unité de façade. Par ailleurs, dans The Party comme dans le Brexit, on assiste à un accès de panique au sein de la bourgeoisie progressiste anglaise, celle des europhiles « ouverts sur le monde » et convaincus des... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2017

Kumari : « Oublier ton monde heureux pour pouvoir vivre dans mon monde obscur »

Réalisateur : Prem Bahadur Basnet Pays : Népal Année : 1977 Kumari présente la particularité d’être le premier film népalais tourné en Eastmancolor, un procédé de reproduction de la couleur lancé par Kodak, plus fidèle aux teintes d’origine que le technicolor, et qui eut son heure de gloire dans les années 1950. Les couleurs ainsi reproduites vieillissent toutefois rapidement, comme on le voit avec ce film qui, une quarantaine d’années après sa sortie, présente une palette à dominante violette avec quelques notes... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2017

Baby Bump : les métamorphoses de Mickey

Réalisateur : Kuba Czekaj Pays : Pologne Année : 2015 Réalisé dans le cadre de l’atelier cinéma de la Biennale de Venise, le premier long métrage de Kuba Czekaj (qui avait commis précédemment plusieurs courts métrages) ne manque certes pas d’originalité. La première scène, déjà, nous plonge dans une ambiance excentrique et régressive qui n’est pas sans évoquer les rêves d’un malade frappé par la fièvre : un garçon en pyjama à carreaux roses et blancs affublé d’oreilles de cocker, allongé sur d’autres carreaux... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2017

El Otro Cristobal : maquisards de la terre et putschistes du ciel

Réalisateur : Armand Gatti Pays : Cuba Année : 1963 Un beau jour, Armand Gatti, le bouillonnant poète anarchiste, combattant de la Résistance française et réalisateur de L’Enclos, un film sur les camps allemands, débarque à Cuba et explique à ceux qui l’interrogent : « Je suis venu gagner la guerre d’Espagne avec une caméra. » Fidel Castro le prend en sympathie et lui donne toute latitude pour tourner le film qu’il souhaite, lui adjoignant un assistant de premier choix en la personne d’un... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

La Morsure des dieux : « Je défendrai la maison de mon père »

Réalisateur : Cheyenne-Marie Carron Pays : France Année : 2017 En novembre dernier, je chroniquais sur ces pages ce qui était alors le dernier film de Cheyenne-Marie Caron et qui venait de sortir en salles. Cinq mois après, la très prolifique cinéaste nous revient avec un nouveau long métrage, consacré à un tout autre sujet que le précédent (qui traitait du djihadisme) puisqu’il est question cette fois de la crise de la paysannerie et de ses conséquences humaines dramatiques. Un incursion dans le cinéma naturaliste... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2017

Il était deux fois...

Réalisateur : Sang-soo Hong Pays : Corée du Sud Année : 2016 Le cinéma a souvent exploité le thème, propice aux spéculations de l’imaginaire, des possibilités, de ce qui aurait pu advenir si d’autres choix avaient été faits, entrainant d’autres conséquences. Une rêverie qui fonde à la fois le genre littéraire et cinématographique de l’uchronie (laquelle s’intéresse avant tout aux événements historiques, aux grands récits collectifs) et celui, plus individuel, souvent plus intimiste, des récits particuliers. Dans ce... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]