09 juin 2019

Season of the Witch : de la « femme mystifiée » à la sorcière

Réalisateur : George A. Romero Pays : États-Unis Année : 1972 En 1963 paraissait aux États-Unis le best-seller de Betty Friedan, La Femme mystifiée. Dans cet ouvrage qui eut une grande influence sur le mouvement féministe de ces années-là est mise en accusation ce que l’auteur appelle une « mystique féminine », sorte d’aliénation moderne subie par les femmes et motivée par l’impératif d’accomplissement, d’épanouissement qui leur est fait dans le strict cadre social fixé par le mode de vie de la petite et... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 23:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 avril 2018

Ninotchka : quand Sparte rencontre Athènes

Réalisateur : Ernst Lubitsch Pays : Etats-Unis Année : 1939 Faire rire Greta Garbo ? L’idée paraît aussi farfelue que de déguiser Bela Lugosi, mythique interprète de Dracula, en… commissaire politique soviétique. Il en faut plus pour arrêter Lubitsch, qui relève ces deux défis avec brio. Ninotchka, adaptée d’une pièce hongroise, est une comédie entrainante, bourrée de dialogues fins et désopilants, durant laquelle on rit de bon cœur de la première à la dernière minute. La teneur politique du propos – le choc... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2016

The Sacrament : une angoisse en crescendo

Réalisateur : Ti West Pays : USA Année : 2013 J’ai longtemps pensé qu’une œuvre de found footage ne pouvait être bonne que dans la mesure où elle respectait scrupuleusement les règles du genre, de façon à renforcer tant que possible l’effet d’immersion voulu par cette forme d’ « amateurisme simulé ». Mais à mesure que le genre tend à s’épuiser (notamment dans le domaine des films d’épouvante), certains réalisateurs essaient de s’extraire d’une application trop rigide des codes, de tenter des... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2015

Ramona : romance amérindienne

Réalisateur : Edwin Carewe Pays : USA Année : 1928 Retrouvé récemment à la cinémathèque de Prague après une longue disparition, ce film est une adaptation d’un roman de Helen Hunt Jackson, déjà précédemment adapté sous forme de court-métrage en 1910 par David Griffith. Pourtant, malgré l’indéniable talent de ce dernier (ruez-vous, si ce n’est déjà fait, sur Birth of a Nation ou Orphans of the Storm !), la version de Carewe s’avère bien meilleure. Le format long s’y prête peut-être davantage, certes, mais la... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2014

It Follows : je sais qu’il me suit, je sais qu’il sait qui je suis…

Réalisateur : David Robert Mitchell Pays : USA Année : 2014 La qualité d’un film d’épouvante tient souvent dans une idée simple, celle qui, au centre du récit, devra être à l’origine d’une terreur partagée à la fois par les personnages et les spectateurs. C’est le cas de It Follows pour lequel le réalisateur, s’inspirant d’un cauchemar de son enfance, a trouvé une trame diablement efficace : celle d’une malédiction, sexuellement transmissible, qui se manifeste sous la forme d’un personnage qui peut prendre... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2014

The Grand Budapest Hôtel : aux temps révolus de la Mitteleuropa

Réalisateur : Wes Anderson Pays : USA Année : 2013 Dans la république imaginaire de Zubrowka, quelque part en Europe centrale, se trouve le Grand Budapest Hôtel, prestigieux établissement de montagne avec station thermale et immense salle à manger. Les premiers plans nous plongent immédiatement dans une esthétique kitsch de carte postale rétro, avec ses paysages alpins qu’on croirait sortis d’une boule à neige et ses charmantes maquettes de funiculaires et de téléphériques. Un extérieur de carton-pâte, un intérieur digne de... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2013

I Am a Ghost : la mort est un éternel recommencement

Réalisateur : H. P. Mendoza Pays : USA Année : 2012 Cela faisait longtemps qu’on attendait une révolution dans le cinéma de maisons hantées et elle semble arrivée avec cet étrange objet filmique qu’est I Am a Ghost. Emily est une jeune fille dont il est difficile d’évaluer précisément l’âge, elle porte de longs cheveux sombres et passe ses journées seules à vaquer à ses activités de femme d’intérieur dans une éternelle chemise de nuit. A ne voir que quelques images choisies du film, on pourrait se dire que... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2013

Chronicle : quand la notion de caméra subjective prend tout son sens…

Réalisateur : Josh Trank Pays : USA Année : 2012 Le found footage, dont j’ai déjà eu souvent l’occasion de parler sur ce blog et notamment durant l’édition 2012 du NIFFF, est un genre de plus en plus prisé par les jeunes cinéastes car il permet de faire des films à petit budget et de créer des histoires à partir d’éléments visuels a priori ordinaires. Mais le jeune réalisateur Josh Trank (27 ans) prend ce raisonnement à contrepied et c’est ce qui fait l’originalité de son film : s’il choisit le found footage,... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2012

Toad Road : Bad trip dans les bois

Réalisateur : Jason Banker Pays : USA Année : 2012 Tourné avec un budget très modeste et des comédiens amateurs recrutés sur Myspace, Toad Road nous met, dans les premières minutes, sur la piste d’un found footage, avec sa caméra numérique tremblante au poing, avant de revenir à une réalisation plus élaborée, mais toujours avec cette qualité d’image brute et réaliste. Banker, le réalisateur, présent à Lausanne pour l’occasion, a d’abord été documentariste avant de s’essayer à la fiction et cela se voit, il en a... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2012

Cloverfield : Godzilla version found footage

Réalisateur : Matt Reeves Pays : USA Année : 2008 Si vous pensiez que le found footage était un genre dévolu aux petits budgets et à une forme de sobriété dans la mise en scène, Cloverfield vient nous prouver qu’il peut y avoir des exceptions. Ce que le réalisateur a économisé en achetant une petite caméra numérique bon marché, il semble l’avoir réinvesti dans les effets spéciaux, tant au niveau matériel qu’au niveau numérique. Ne boudons pas notre plaisir : nous avons là un film absolument efficace,... [Lire la suite]
Posté par David L Epee à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]